Un journaliste syrien réfugié interviewé

Publié: 1 décembre 2014 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans CDI, Citoyenneté

Les classes de 2MA et 2MN vont recevoir Tarek Shekh Mousa, journaliste réfugié, le vendredi 5 Décembre de 13h30 à 15h30 au CDI du Lycée Simone Weil pour discuter de la situation en Syrie et du sort des journalistes.

Tarek Shekh Moussa(photo : Maison des journalistes)

En effet depuis mars 2011 un conflit terrible secoue la Syrie et a entraîné 200 000 morts dont 1800 enfants !

Les informations arrivent au compte-goutte et ne sont pas toujours fiables. La Syrie est aujourd’hui le pays le plus dangereux au monde pour les journalistes et le pays est classé 176ème sur 179 dans le dernier classement mondial de la Liberté de la presse.

L’opération Renvoyé Spécial est un projet de la Maison des journalistes en partenariat avec le Clemi et avec le soutien financier de Presstalis. Dans ce cadre,  les 2 classes de seconde industrielle vont donc accueillir Tarek, journaliste syrien de presse audiovisuelle et écrite, obligé de fuir son pays, mais aussi la Jordanie où il s’était réfugié dans un premier temps.

Il espérait échapper aux pressions et menaces de mort…

C’est en France, à Paris, qu’il a finalement trouvé refuge en juillet 2014 à La Maison des Journalistes et qu’il a enfin pu échapper aux menaces de mort simplement parce qu’il exerçait son métier de journaliste !

Erwan, Norman, Enzo.

Advertisements
commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s