Renvoyé spécial : la rencontre du 5 décembre vue par le journaliste

Publié: 13 février 2015 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans CDI, Citoyenneté

Découvrez ci-dessous les impressions de Tarek Shekh Moussa suite à la rencontre du 5 décembre avec les élèves du lycée Simone Weil. Merci à Mme Ischard, professeur d’anglais, pour la traduction de l’article !

Testifying about the experience of war in Syria to young students who wanted to learn more experiences.

Un témoignage sur la guerre en Syrie face à de jeunes étudiants qui voulaient en apprendre plus..

This is a summary of my visit to « Simone Weil » School, in the period of my application for asylum to the French State

Ceci est le résumé de ma visite au lycée Simone Weil pendant ma demande d’asile en france.

This meeting organized by « la Maison des journalistes », where I stay at in Paris, was positive

Cette rencontre organisée par la Maison des journalistes, où j’habite à Paris, fut positive

We talked to a number of French students about several topics, including the violations practiced by the government of Bashar al-Assad against journalists, and the consequences of the war in the country, and I spoke to the students about my own experience in the profession.

Nous avons parlé à des élèves français de différents sujets dont les violences pratiquées par le gouvernement de Bashar El Assad contre les journalistes, des consequences de la guerre dans le pays et j’ai parlé aux élèves de ma propre expérience dans le métier.

In addition, I talked about the events I went through in Syria until I arrived in France, and I also met schoolteachers to talk about Syrian affairs.

De plus, j’ai parlé des événements que j’ai traversé en Syrie jusqu’à mon arrivée en France et j’ai aussi rencontré des enseignants avec qui j’ai parlé des affaires syriennes.

In fact, the attention of the French students surprised me, as important questions and inquiries about the Syrian issue came, which showed the seriousness of their searches for the truth, and I was not surprised to learn that the attendees discussed and probed before I came to them about everything related to the profession of journalism in Syria.

En fait, l’attention des élèves français m’a surprise tandis que les questions et requêtes sur le problème Syrien fusaient, montrant le sérieux de leurs recherches pour la vérité et je ne fus pas étonné d’apprendre que les élèves avaient discuté et enquêté avant ma rencontre avec eux sur tout ce qui concerne la profession de journaliste en Syrie.

After the end of the interview, a number of professors showed me the classrooms of the school and the professional workshops.   I was impressed to see that students in France have the tools that enable them to learn with an advanced status thanks to the civilization of this great state, compared to our schools and our education in Sirya which are held backward because of the suppression of our governments.

Á la fin de l’interview, des professeurs m’ont montré les classes et les ateliers de l’école. Je fus impressionné de voir que les élèves en France avaient les outils qui leur permettaient d’apprendre à un niveau élevé grâce à la civilisation de ce grand état, comparé à nos écoles et notre éducation en Syrie qui sont en retard à cause de la suppression de nos gouvernements.

Well done France … Well done Simone Weil Students

Bien joué la france … Bien joué les étudiants de Simone Weil

Tarek Shekh Moussa

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s