Théories du complot : INCITER LA POPULATION A CONSOMMER… DES FRUITS EMPOISONNÉS

Publié: 22 novembre 2016 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Accompagnement personnalisé, Filière Gestion Administration

Dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé, nous avons travaillé sur les théories du complot. Voici celle que nous vous proposons :

Là où tout a commencé…

Quand j’avais 25 ans, l’Etat m’a recruté pour faire des expérience sur la population américaine. A l’époque j’étais un jeune scientifique qui débutait dans le milieu professionnel. C’était le 25 juin 2000 lors d’un examen  pour pouvoir être un véritable scientifique. Lorsque j’ai eu fini mon épreuve, je suis sorti de l’université. Un homme au coin de la rue m’attrapa l’épaule puis se décida à me parler.

Il me parlait de choses étranges comme les illuminatis ou bien des expériences cruelles à faire sur des hommes que l’on enlèverait de leur famille pour se servir d’eux comme cobayes.

A cette époque j’était naïf donc je l’ai cru, j’ai donc commencé à faire des expériences inimaginables telles que attacher les mains et les pieds d’un cobaye puis les étirer avec une machine pour voir jusqu’où le corps humain pouvait tenir sans se briser.

Dès lors je commençais à être riche. Un après midi plutôt nuageux un grand expert dans la matière me proposa un marché.

Il me donnerait une grande somme d’argent contre un test du virus qu’il avait créé à la demande de l’état.

L’expérience était d’injecter dans des poires et dans d’autres fruits un virus mortel avec des seringues en faisant croire à la population américaine que les fruits sont bon pour leur santé, en faisant de la propagande sur les grandes chaines de télévision comme on l’avait fait auparavant avec la cigarette. Lors de chaque pub télévisée on entendait dire qu’il fallait obligatoirement manger cinq fruits et légumes par jour car sinon ils allaient souffrir d’obésité pouvant entrainer des maladies graves. On avait également négocié avec les grandes entreprises commerciales pour qu’il puissent vendre leur prix beaucoup moins chers pour inciter les consommateurs à acheter encore plus de fruits.

Tout cela avait un but. C’était pour lutter contre la surpopulation dans le monde et notamment en Chine.

On n’avait besoin de place pour faire venir de la population chinoise car sinon le territoire chinois ne tiendrait pas longtemps. Pour cela il fallait éliminer de la population américaine pour faire de la place car aux États-Unis il y avait suffisamment de place pour y loger une partie de la population chinoise.

Amélie et Sarah, 2GA

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s