AP Désinformation : inventer une théorie du complot

Publié: 13 décembre 2016 par vrousseau dans Accompagnement personnalisé, Filière Accueil et Relations Clients et Usagers, Filière Électrotechnique, Filière Maintenance Automobile, Vie du lycée

Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé, , nous avons travaillé sur les théories du complot. Voici celle que nous avons inventée :

La cantine en débat

Les élèves du lycée Simone Weil ont mis au jour un complot qui consiste à leur faire ingurgiter des substances chimiques pour qu’ils se sentent mal l’après-midi afin que les professeurs soient tranquilles.

La cible du complot, c’est les élèves insouciants, le coupable c’est les cuisiniers qui cuisinent des plats comme les pâtes à la carbonara, avec une sauce bien grasse et du bacon qui date de Mathusalem.

Ce complot a eu lieu depuis le début de l’année 2016 au lycée Simone Weil,  son objectif est d’empoisonner les élèves de ce lycée comme ça ils ne viennent pas en cours l’après midi et les professeurs sont tranquilles.

De ce fait, épuisée par le nombre de patients (multiplié par 10 en 3 mois), l’infirmière est sur le point de démissionner, par conséquent les élèves les plus intelligents  sont obligés d’aller manger au grec, mais la vie scolaire a fait exprès de programmer des emplois du temps ne laissant qu’une heure pour manger, pour que les élèves ne puissent pas échapper à cet empoisonnement .

Cet article est un appel a l’aide des élèves afin de faire entendre leurs revendication.  Mayday, mayday !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s