Archives de la catégorie ‘ELEEC Marine’

Challenge sportif pour les élèves de 2MELEC Marine

Publié: 13 octobre 2016 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans ELEEC Marine, Filière électrotechnique

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les élèves de 2e Bac Pro Melec MN (bac pro en partenariat avec la Marine Nationale) participaient mercredi 12 octobre à un challenge sportif face aux élèves du lycée Louis Blériot de Trappes.

Bravo à tous pour cette belle journée !

Les élèves du Lycée Simone Weil ont terminé deuxième.

Visite du Musée de la Marine

Publié: 4 mai 2016 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans ELEEC Marine, Filière électrotechnique, Filière maintenance nautique

Le vendredi 12 février 2016, les classes de 2MN et de 2ELEEC Marine se sont rendues au Musée de la Marine au Trocadéro, dans le XVIe arrondissement de Paris. Nous étions accompagnés de Mme Simon, Mme Castro Cardoso et M. Rulleau. Pour y aller nous avons emprunté les transports en commun.

Le Musée retrace toutes les époques des bateaux jusqu’à ce jour.

Une fois arrivés au Musée, nous avons été accueillis par une guide. Nous avons commencé par un navire de guerre : l’Achille. Il comportait 118 canons, le maximum de l’époque étant 120 ce bateau était l’un des plus gros de l’époque. Une rame pesait environ 120kg, il fallait donc 17 personnes pour une rame. Il y avait aussi des fiches explicatives sur la construction des tous premiers bateaux. Nous avons vu des sous-marins, des frégates, des astrolabes, des canons ainsi qu’un canot de l’empereur Napoléon Ier… Nous avons pu observer le premier prototype de scaphandre, datant du XIXe siècle.

Dans une salle, il y avait une maquette de bateau qui était découpée en deux pour  nous montrer comment est constitué l’intérieur. Les maquettes étaient très belles et bien faites. La guide nous a parlé de la vie dans une galère : les galériens étaient attachés avec le pied gauche au bateau, ils n’avaient pas beaucoup de nourriture. La suite de la visite était consacrée à l’évolution des navires de navires de la Marine Nationale : plus d’une centaine de maquettes militaires, de la Seconde Guerre Mondiale à aujourd’hui en passant par le porte-avions Charles De Gaulle ainsi qu’un Rafale.

Pour finir la visite nous sommes passés dans une salle exposant des objets de l’armée.

Pour conclure, cette sortie était intéressante, nous avons appris beaucoup de choses et fait des découvertes intéressantes. Le musée était magnifique. Cette journée nous a donné envie de continuer dans notre filière, que ce soit en Maintenance nautique ou dans la Marine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les 2MN et 2ELEEC Marine.

 

Le Bac Pro ELEEC du lycée Simone Weil peut se faire en partenariat avec la marine nationale qui après le bac propose un contrat  renouvelable qui n’est pas obligatoire.

Ce bac propose une formation d’apprentissage dans le domaine du câblage industriel et habitat avec :

  • 4h de réalisation habitat
  • 4h de réalisation industrielle
  • 3h de cours réalisation habitat
  • 3h de cours d’expérimentation
  • 1h de cours réalisation industrielle
  • 1h d’analyse fonctionnelle

Après ce bac il est possible de faire un BTS en :

  • BTS Assistance technique d’ingénieur
  • BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques
  • BTS Contrôle industriel et régulation automatique
  • BTS Electrotechnique

Exemples de métiers possibles :

  • ascensoriste
  • chef de chantier en installations électriques
  • électromécanicien
  • électromécanicien en remontées mécaniques
  • installateur en télécoms
  • régisseur lumière
  • technicien de maintenance industrielle
  • technicien d’intervention clientèle gaz

M.

 

BAC PRO ELEEC/MN

Publié: 12 avril 2016 par apgroupe1 dans Accompagnement personnalisé, ELEEC Marine

Dans cet article, je vais parler de ma filière qui est la section ELEEC marine.
Cette formation est un BAC PRO ELEEC normal à la seule différence que cette classe est en partenariat avec la marine nationale (l’armée). Dans ma filière, nous avons 15 heures d’électrotechnique par semaine dont 8 heures en atelier où nous câblons. Les temps d’enseignement de l’électrotechnique sont répartis en trois grandes parties.
Tout d’abord, il y a la partie habitat où nous apprenons comment câbler les différentes pièces de la maison, comme les prises ou les lampes. Pour cela, le temps est réparti en 7 heures par semaine : il y a 4 heures de câblage et 2 heures de cours théoriques.
La seconde partie est l’industrielle où dans cette matière, nous apprenons les différentes techniques pour câbler des moteurs dans une usine et c’est une partie de l’ELEEC que j’aime bien car je progresse rapidement comme l’ensemble de la classe. Le temps par semaine est le même que pour l’habitat, c’est-à-dire 4 heures d’atelier et 2 heures de cours théoriques.
La troisième partie qui concerne le domaine électrique est l’expérimentation. Cette matière de 3 heures par semaine consiste à expliquer les phénomènes électriques grâce à différentes formules de maths. Je trouve cette partie assez ennuyante car rester trois heures assis sûr une chaise à réaliser des maths c’est long mais cela nous permet de mieux comprendre avec quelles énergies on travaille.
En dehors de notre enseignement professionnel, nous avons également des enseignements généraux c’est-à-dire que nous avons aussi 2 heures d’histoire-géographie, de math, de physique-chimie, d’anglais et de sport. Nous avons également trois heures de français et une heure de PSE. Notre filière comporte un avantage car nous ne sommes que 12 dans tous les cours ce qui nous permet d’avoir des conditions optimales pour pouvoir travailler et réussir dans les meilleures conditions.
Cette formation nous permettra de réaliser le métier d’électriciens au sein de la marine nationale ou de me diriger vers l’école des officiers de la marine (école de maistrance) suite à un BTS toujours avec un partenariat avec la marine nationale.

 

Théo 2ELEEC MN

ELEEC Marine ;

La filière que j’exerce consiste à apprendre l’électricité et en même temps nous sommes formés pendant 3 ans dans la Marine grâce à notre partenariat avec la Marine Nationale, puis à la fin des trois ans après le bac nous avons de nombreuses portes qui s’ouvrent dans des écoles.

Pendant la seconde nous avons 6 semaines de stage dans une entreprise en habitation ou industriel.

Ensuite en première nous avons un stage en industriel et on part avec la marine nationale en fin d’année, et pour finir en terminale la classe part plus longtemps qu’en première.

Mais il faut savoir que les personnes ayant 16 ans peuvent participer à la PMM (Préparation Militaire Marine).

Avant d’être pris dans cette classe il y a des sélections, à peu prés 3 rendez vous au CIRFA pour rendre quelques dossiers d’inscriptions et à la fin vous avez un entretien devant un jury qui vous poser des questions.