Archives de la catégorie ‘Filière Gestion Administration’

Présentation du projet Bouchons d’amour de la classe de 2GA1

Publié: 15 décembre 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Citoyenneté, Filière Gestion Administration

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous sommes 28 élèves de la classe de seconde BAC PRO Gestion-Administration et nous travaillons sur un projet pour aider l’association Bouchons d’amour.
L’objectif de la classe est de récolter un maximum de bouchons pour ensuite les remettre à l’association. Ce projet rentre dans le cadre du programme du BAC PRO GA. Nous travaillons en groupe avec nos professeurs Mesdames Labarre et Madame Andrieux-Mandin. Chaque vendredi, nous apportons tous les bouchons que nous avons récolté durant toute la semaine.
L’association les Bouchons d’amour est une association dont le but est de récolter un maximum de bouchons en plastique. Les bouchons seront vendus à une entreprise qui les recyclera en palettes. L’argent ainsi récolté servira à acheter des fauteuils roulants, à dresser les chiens pour les personnes mal voyantes.
1) Nous avons présenté notre projet à Madame Berton
2) Nous avons contacté l’association puis commencé à récolter des bouchons 
3) Nous avons réflechi aux lieux de stockage des bouchons 
4) Nous avons présenté notre projet à l’ensemble des professeurs et des élèves du lycée
5) Nous avons fabriqué des containers en carton qui vont être installés au secrétariat, vie scolaire, dans le hall, dans le bâtiment B, au niveau de l’infirmerie 
6) Nous demanderons à un bénévole de l’association les Bouchons d’amour de venir chercher les bouchons qui auront été récoltés au cours de l’année
Nous comptons sur votre participation !
Les élèves de 2GA1
Publicités

Les 2GA2 se lancent dans le Défi Babelio !

Publié: 28 novembre 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Défi Babelio, Filière Gestion Administration

Lire 40 livres en un an : c’est le défi qu’a accepté de relever la classe de 2GA2 cette année en participant au Défi Babelio !

180 établissements participent à ce projet qui poursuit plusieurs objectifs :

  • découvrir la littérature jeunesse : romans, bandes dessinées, mangas…
  • rédiger des critiques qui seront publiées sur le réseau social littéraire Babelio
  • réaliser des productions numériques (nuages  de mots-clés, bande-annonces de livres…)
  • échanger avec les autres classes participantes

Les élèves de 2GA2 ont choisi leur nom d’équipe : ils s’appelleront donc cette année les BSW (pour Babelio Simone Weil) !

Découvrez leurs lectures sur leur profil Babelio.

Pour en savoir plus sur le défi Babelio, cliquez ici !

Nous vous dévoilerons prochainement leur avatar et la carte d’identité de la classe.

Semaine de la persévérance scolaire : présentation du projet Jeux and Co

Publié: 20 mars 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Filière Gestion Administration

Dans le cadre de la semaine de la persévérance scolaire qui avait lieu du 13 au 17 mars, un forum présentant différentes actions pédagogiques était organisé jeudi 16 mars au lycée Adrienne Bolland de Poissy. Mmes Jollant et Escutia y étaient présentes afin de présenter le projet Jeux and Co. Elles étaient à cette occasion accompagnées de Enzo et Yohan, deux anciens élèves de Tle Gestion Administration, actuellement élèves de BTS.

Pour en savoir plus sur le projet Jeux & Co, consultez le site du lycée.

Pour en savoir plus sur la Semaine de la persévérance scolaire, consultez le site Lâche pas l’École.

 

Les TGA2 à la découverte du système judiciaire

Publié: 13 mars 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Filière Gestion Administration

Le 24 janvier dernier, les élèves de TGA2 ont assisté à des audiences judiciaires au tribunal d’instance et au conseil des prud’hommes de Poissy. Ils nous racontent cette journée.

Sortie au tribunal d’instance de Poissy

 

Les objectifs de notre sortie pédagogique au Tribunal d’instance de Poissy ont été de nous faire découvrir comment se déroule une audience, qui y siège, qui prend les décisions et où se place le demandeur et le défendeur par rapport au président (Juge).

Cette sortie a eu également pour objectif de valider des compétences de notre Baccalauréat professionnel Gestion Administration puisque nous l’avons préparé pendant plusieurs semaines.

Nous avons assisté à l’audience du 24 janvier 2017. L’audience commence avec l’arrivée de la juge et de sa greffière, qui vont dans un premier temps faire l’appel  (vérifier si les avocats des deux parties sont présents avec leurs clients et si les dossiers sont complets). Cette étape peut durer plus ou moins longtemps, en fonction du nombre d’affaires à étudier durant l’audience.

Ensuite l’audience démarre, la juge appelle le premier dossier. Le demandeur commence à défendre son dossier, puis c’est au tour du défendeur d’exposer ses arguments. La juge pose des questions  puis elle fixe une date de délibération.

L’affaire qui nous a le plus intéressé concernait deux particuliers et un artisan (architecte).

Les demandeurs et le défendeur n’étaient pas présents mais ils ont été représentés par leurs avocats.

Le couple de particuliers voulant agrandir sa maison, il a fait appel à un architecte. Au bout de 6 mois de réalisation du projet d’aménagement, le couple de particuliers a versé un acompte de 3 600 €.

Les exigences supposées du couple ont créé un conflit entre les deux parties. L’architecte a voulu mettre fin au contrat. Le couple a donc exigé le remboursement de l’acompte.

Le jugement de ce dossier sera rendu le 21 mars 2017.

Nous avons pu constater qu’une audience est très structurée, et que les avocats n’appartenaient pas tous au même barreau (Versailles, Paris). Cette sortie a été intéressante, par rapport à la préparation de notre diplôme qui nous fait découvrir  notamment des notions de droit. Nous avons également pu voir comment des litiges entres demandeur et défendeur se traitaient.

Elias, Lindsey, Styven, Marieme, Melvin, Thiphanie, Emeline, Marina, Marvin, Henda et Chris, TGA2

CONSEIL DES PRUD’HOMMES

 

Le Mardi 24 Janvier 2017, nous avons effectué, dans le cadre pédagogique, une sortie au Conseil des Prud’hommes de Poissy, afin d’assister à des audiences et de voir tous les corps de métiers et leur fonctionnement au sein du tribunal.

A notre arrivée, une dame est venue nous expliquer le programme de l’après-midi et nous donner quelques recommandations. Elle nous a ensuite installés dans la salle où les audiences allaient avoir lieu. Sur le rang de gauche étaient placés les avocats des employeurs (défendeurs) et sur le rang de droite les avocats des salariés ou parfois,  les salariés eux-mêmes (demandeurs), car ils ont le droit de se défendre seul.

Lorsque le jury est entré dans la salle d’audience, nous nous sommes levés.

Quatre conseillers siègent à l’audience de jugement : deux conseillers salariés et deux conseillers employeurs qui sont bénévoles. Les jurys avaient une médaille, en or pour le président et en argent pour les accesseurs. La personne qui préside l’audience doit être alternée entre les salariés et les employeurs. Il y a aussi la greffière qui est responsable du bon déroulement de la procédure et de l’authenticité des actes établis par les magistrats au cours du procès. Elle informe les parties, contrôle l’écoulement des délais, dresse les procès-verbaux, rédige certaines décisions et s’assure du respect par le juge du formalisme des actes juridictionnels. Sa présence est obligatoire à l’audience, de même que sa signature sur les décisions juridictionnelles du juge.

Le président du conseil (il porte une médaille en or) est un représentant des salariés, et il commence par vérifier toutes les affaires, que les personnes sont présentes, leur dossier complet, et qu’aucun report ne doit être effectué. Il y a un programme d’audience, alors il commence par appeler le dossier n°1 et donne la parole en premier au demandeur pour qu’il donne ses arguments. Ensuite le président donne la parole au défendeur pour qu’il donne sa version des faits. Les conseillers peuvent poser des questions pour obtenir des précisions. La décision est donnée lors d’un prochain rendez-vous pour conclure l’audience.

La première affaire concernait un salarié qui s’est absenté de son poste, pour aller aux toilettes mais personne ne l’a trouvé. Il a également vendu une bouteille d’alcool alors que le salarié ne devait pas vendre d’alcool après une certaine heure. L’employeur a ajouté que le salarié venait en retard et a eu une mise en demeure, qu’il  n’est pas allé chercher. Pour se défendre, le salarié a dit que son employeur le faisait partir en retard et ne payait pas ses heures supplémentaires. Il est possible qu’il y ait eu du travail « au noir ».

La deuxième affaire concernait un salarié qui travaillait en intérim en tant que conducteur, dans une entreprise de transport. L’entreprise a dit au salarié qu’il devait remplacer un salarié mais en regardant son planning, le salarié a constaté que ce n’était pas le bon planning.  De plus, l’entreprise n’a pas donné certaines indemnités au salarié. Pour se défendre, l’entreprise a dit que le salarié a joué sur le fait qu’il y avait 3 sociétés, alors que c’était l’entreprise d’intérim qui lui avait fait signer les contrats.

Cette sortie nous a apporté une autre image du Conseil des prud’hommes car on ne pensait pas que les audiences se déroulaient de cette façon.

La première affaire nous a plus intéressé que la seconde. Cela nous a montré que le fait de ne pas être à l’heure au travail, peut avoir des conséquences très graves.

Lauryna et Goundo, TGA2

Atelier fiction radiophonique à la Maison de la radio : 3e extrait

Publié: 29 janvier 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Filière Gestion Administration

Découvrez aujourd’hui le dernier extrait de fiction radiophonique réalisé par les élèves de 1GA1 à la Maison de la radio !

Stéphanie, Shirine, Maxime, Iliass et Fares ont également travaillé sur l’extrait de la nouvelle « One trip / one noise » extraite du recueil Petit éloge de l’excès de Caryl Ferey.
//scolawebtv.crdp-versailles.fr/?iframe&id=16226

Trois groupes, trois versions différentes d’un même texte, c’est toute la richesse des adaptations de textes littéraires qui se dévoile ici !

Pour réécouter le travail réalisé par les deux premiers groupes, c’est ici et .

Gardez un œil sur notre site puisque le travail sur la fiction radiophonique ne s’arrête pas là pour les 1GA1… à suivre !