Archives de la catégorie ‘Filière Maintenance Nautique’

Les 2MN vous présentent l’actualité des courses nautiques

Publié: 8 novembre 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Filière Maintenance Nautique

Made with Padlet
Publicités

Des nouvelles du voyage à La Rochelle

Publié: 17 mai 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Filière Maintenance Nautique

Accompagnés de Mme Simon, professeur de lettres-histoire, et M. Rulleau, professeur de maintenance nautique, les élèves de 1MN sont actuellement en voyage scolaire à La Rochelle. Tout se passe bien et les élèves ont déjà rédigé les premiers comptes-rendus de visite !

Musée maritime de La Rochelle

Le Musée maritime de La Rochelle est un musée à flots, situé dans l’ancien bassin des chalutiers du Vieux-Port, inauguré en 1988.

Le 31 décembre 1985, au terme de sa dernière station au point Roméo, au milieu de l’Atlantique, la frégate  météorologique France 1 rallie le port de La Pallice-Rochelle. L’apparition des nouvelles technologies et la mise en service des satellites avaient mis fin à sa carrière et à celle de son sister-ship France 2. Patrick Schnepp, fondateur du Musée Maritime de La Rochelle saura convaincre Michel Crépeau, Député-Maire de La Rochelle, d’acquérir le France 1 pour en faire le navire amiral du Musée Maritime de La Rochelle.

Raphaël et Trystan

La voilerie Incidence

Aujourd’hui, nous avons visité l’entreprise Incidence, voilerie qui se situe à la Rochelle. Celle-ci est la plus grosse voilerie Européenne, elle se situe à la 3eme place au niveau mondial, elle compte 120 employés environ.

Dans cette entreprise, il y a plusieurs types d’assemblages : tissé, collé, elles arrivent sous rouleau de 1.40m. Toutes les voiles sont dessinées sur ordinateur et testées. Un kit de voiles complet coute environ de 2000 à 200 000 euros.

Ils sont aussi spécialisés dans les voiles de bateau de course comme celui de Paul Meilhat, le kit de son bateau coute 200 000 euros.

Florian et Tanguy

Voilà pour ces premiers jours de visite. Au programme de la journée de demain : visite de la Corderie Royale de Rochefort !

Retour en images sur la sortie des 1MN au Salon du nautisme

Publié: 29 janvier 2017 par Lycée Simone Weil Conflans Sainte Honorine dans Filière Maintenance Nautique

Le matin
Nous sommes allés au Salon Nautique de Paris le jeudi 08 décembre accompagnés par la classe de 2MN ainsi que les professeurs : Mme Andrieux-Mandin, Messieurs Rulleau, Aboudou, Debailleul et Boyer.
Nous avons pu voir des nouveautés des constructeurs comme Bénéteau ; Jeanneau ; Mercury ; Yamaha ; Suzuki, etc.
Bien que plus petit que l’année précédente le salon était cette année plus centré sur les nouveautés en matière de consommation d’énergie ( panneaux solaires, éoliennes immergées etc.)
Chaque groupe d’élèves avait à choisir une nouveauté  ou une activité proposée lors du salon qu’il devrait présenté dans un rapport .
Après nous avons déjeuné face à une immense piscine où se déroulaient des démonstrations de paddle.

L’après-midi
Il nous a été autorisé de participer aux activités, certains ont réalisé des initiations au wave-bord et d’autres ont appris à faire du surf de plage ; sans oublier plein d’autres activités. Cette sortie nous aura permis de mettre un second pied dans le milieu professionnel du commerce nautique.

Dorian, 1MN

Quatrième invité de la rubrique « Que sont-ils devenus », Valentin nous parle de son parcours depuis le bac pro maintenance nautique.

Dans quelle filière étais-tu scolarisé au Lycée Simone Weil ?

J’étais en bac pro maintenance nautique.

Quel a été ton parcours après le bac ?

Je suis en dernière année de bachelor management marketing événementiel sport. Je suis encore étudiant mais je travaille à temps partiel  chez Décathlon. C’est un très bon job pour jeune étudiant surtout dans le domaine du management  et du merchandising.

Est-ce que ta situation te plait ?

Mon école me plaît et mon job étudiant aussi.

Est-ce le métier que tu prévoyais d’exercer lorsque tu étais au lycée ?

Le bac a tout changé pour le déroulement  de ma vie : au début je voulais juste un bac mais j’ai trouvé ma voie et pour l’instant ça me plaît, j’ai envie de continuer mes études et d’aller à l’étranger pour faire de nouvelles rencontres.

Que gardes-tu comme souvenir du lycée ?

Mes souvenirs de l’école c’est déjà pour moi le sport : plusieurs activités et aussi l’AS plongée. De bons profs avec qui on a envie de travailler, et rigoler avec ses amis.

Pour finir, aurais-tu un conseil à donner aux élèves qui sont actuellement au Lycée Simone Weil ?

Un conseil pour les lycéens ce serait de faire de nouvelles connaissances dans leur domaine. Surtout pour les stages : c’est très important  de garder contact avec eux mais aussi avec quelques profs qui peuvent aider. Et l’anglais c’est très important pour votre vie et votre futur métier.

Merci à Valentin et à Mme Jollant pour cette interview !

Le vendredi 12 février 2016, les classes de 2MN et de 2ELEEC Marine se sont rendues au Musée de la Marine au Trocadéro, dans le XVIe arrondissement de Paris. Nous étions accompagnés de Mme Simon, Mme Castro Cardoso et M. Rulleau. Pour y aller nous avons emprunté les transports en commun.

Le Musée retrace toutes les époques des bateaux jusqu’à ce jour.

Une fois arrivés au Musée, nous avons été accueillis par une guide. Nous avons commencé par un navire de guerre : l’Achille. Il comportait 118 canons, le maximum de l’époque étant 120 ce bateau était l’un des plus gros de l’époque. Une rame pesait environ 120kg, il fallait donc 17 personnes pour une rame. Il y avait aussi des fiches explicatives sur la construction des tous premiers bateaux. Nous avons vu des sous-marins, des frégates, des astrolabes, des canons ainsi qu’un canot de l’empereur Napoléon Ier… Nous avons pu observer le premier prototype de scaphandre, datant du XIXe siècle.

Dans une salle, il y avait une maquette de bateau qui était découpée en deux pour  nous montrer comment est constitué l’intérieur. Les maquettes étaient très belles et bien faites. La guide nous a parlé de la vie dans une galère : les galériens étaient attachés avec le pied gauche au bateau, ils n’avaient pas beaucoup de nourriture. La suite de la visite était consacrée à l’évolution des navires de navires de la Marine Nationale : plus d’une centaine de maquettes militaires, de la Seconde Guerre Mondiale à aujourd’hui en passant par le porte-avions Charles De Gaulle ainsi qu’un Rafale.

Pour finir la visite nous sommes passés dans une salle exposant des objets de l’armée.

Pour conclure, cette sortie était intéressante, nous avons appris beaucoup de choses et fait des découvertes intéressantes. Le musée était magnifique. Cette journée nous a donné envie de continuer dans notre filière, que ce soit en Maintenance nautique ou dans la Marine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les 2MN et 2ELEEC Marine.